Devenir photographe pro avec son Iphone

En ce moment précis, j’ai une pensée spéciale pour mon ancien téléphone Nokia « serpent ». Qui aurait cru que nous en serions-là aujourd’hui ? À parler de photographie professionnelle avec un téléphone portable.

Il y a quelques années déjà, chaque quartier avait son photographe qui couvrait tous les événements, dans toutes les familles. Il était tellement populaire, qu’aucun d’autre, s’il ne travaillait avec lui n’était accepté. En revoyant nos albums photos, on se souvient de cette époque où le plus beau souvenir était figé dans le temps par des impressions sur papier. Ça, c’était avant.

 L’avènement des iPhones

En 2007, après des mois de spéculation et de rumeurs, Steve Jobs procède à la présentation du premier IPhone. Il s’agissait de l’IPhone Edge ou de l’IPhone 2G. Avec du recul, on pourrait se demander si ce succès est dû aux qualités extraordinaires de Steve Jobs dans le domaine commercial ou s’il s’agit simplement « du » téléphone à avoir.

Le temps passe et normalement la mode avec mais les IPhones ne passent pas. Avec un renouvellement sans cesse innovant et des prix de plus en plus hors de prix, la volonté du consommateur n’a pourtant pas changé :

« On veut tous un IPhone »

Oui, on se l’avoue, des personnes sont anti iPhone. Parce qu’elles refusent que leurs choix aillent en direction de celui de monsieur tout le monde ? Ou qu’elles n’ont pas les moyens de se l’offrir ? Bien sûr que non. Elles ne trouvent juste pas de particularités à ce téléphone qui suscite tant d’excitation.

Si l’IPhone a autant de succès, c’est notamment pour son appareil photo qui n’est plus à vanter. Ce petit joujou dans la main de créatifs se transforme finalement en instrument de travail.

Qui peut devenir iphonéographe ?

Photo : @deezy_pics

La réponse est tellement évidente que je n’aurais pas fait un article simplement pour vous l’apprendre. Un iphonéographe est une personne qui utilise un IPhone pour prendre des photos. De nos jours, il existe des personnes qui ont tellement su maitriser ces appareils qu’elles en ont fait leur métier. Toute personne qui a un iPhone peut devenir Iphonéographe. Mais n’est pas iphonéographe qui veut. Tout se joue à un élément important.

Le plus de l’iphonéographie : la direction artistique

Photographie par @deezy-pics

L’iphonéographie, ce n’est  pas la simple photographie que vous prenez avec votre iPhone. Sinon, tout le monde serai iphonéographe. Toutefois, pour arriver à se démarquer de la multitude d’utilisateurs de l’Iphone dans le monde, il faut innover. Il importe tout de même de souligner que la notion d’Iphonéographe reste peu connue voir non encore reconnue par l’académie française. Et si une personne l’est sans revendiquer le titre il ne s’impose pas à lui. Vu qu’il faut laisser aux gens la liberté d’usage de leur téléphone.

Dans  l’iphonéographie, l’art vient à contribution de la photographie. En cela, la direction artistique joue un rôle plus que primordial. Au lieu de miser sur l’appareil en lui-même, il s’agit de créer des messages ou une identité visuelle en concevant des projets. C’est autour de ces projets que s’articulent les séances de photo.

La réussite d’un iphonéaographe réside dans la façon de mettre en scène les éléments ou personnages de son projet photographique.

Il faut donc s’entrainer à concevoir, à mettre en forme et à se déployer sur tous les modes d’expression.

En Côte d’Ivoire,  @fromabidjan reste l’une des grandes références de l’iphonéographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.