Trois places mythiques à visiter au GHANA

Le Ghana devient indépendant le 6 Mars 1957 sous le règne de Kwame Nkrumah. La célébration de cette liberté retrouvée va voir la naissance de plusieurs monuments qui font aujourd’hui part intégrante de l’histoire du Ghana. Dans cet article, découvrez trois places emblématiques à voir uniquement de passage au Ghana.

Independence Square ou la place de l’indépendance

Plusieurs pays dans le monde érigent des places en vue de marquer un changement de statut notamment face à l’indépendance . Le Ghana en fait partir.

Independence square ou encore black Star square est une immense esplanade située en plein centre d’Accra. Ce bâtiment aux allures de l’Arc de triomphe en France a un élément distinctif, commun à bon nombre de monuments ghanéens : l’étoile.

Pour être l’un des premiers pays d’Afrique à acquérir son indépendance, le Ghana est la Black Star, l’exemple à suivre, le modèle à copier. Cette étoile scintille donc de toute sa lumière pour rappeler que le Ghana a brillé pendant que d’autres étaient encore dans le noir de la colonisation.

Vous y verrez aussi un monument tombe pour soldat inconnu. Il s’agit d’un concept né de la première guerre mondiale. Eriger un monument tombe pour soldat inconnu consiste à enterrer les restes d’un soldat tué au combat dont on ignore le nom. Ce mort inconnu représente quelque peu tous les autres tombés au combat ; probablement tous ceux qui ont perdu la vie dans cette lutte pour l’indépendance du Ghana.  

Vous verrez posé sur ce monument une marmite avec des symboles adinkra et pas n’importe lesquels. On retrouve « la maison » symbole de sureté et de sécurité. Ensuite, comme pour assurer à ces soldats qu’ils auront maintenant le repos, ce signe est accompagné d’un autre « Sauf pour Dieu », Symbole de la suprématie de Dieu. Il s’agit d’un symbole populaire au Ghana qui témoigne de la crainte de ce peuple pour Dieu.

Independence arch ou L’arc de l’indépendance

L’arc de l’indépendance est un monument au Ghana toujours dans l’optique de célébration de son indépendance. Il est visible à la place de l’indépendance, non loin de Black Star Square.  

Le Mausolée Kwame Nkrumah

Processed with VSCO with m5 preset

 Kwame Nkrumah est connu comme le premier président du Ghana. C’est donc à juste titre qu’il bénéficie d’un mausolée ; histoire de lui rendre hommage.

Un mausolée un monument funéraire de grandes dimensions. Celui de Kwame Nkrumah, plus qu’impressionnant se situe dans un parc qui lui est dédié.

En plus d’être reconnu comme père fondateur du Ghana indépendant, Kwamé Nkrumah a marqué l’histoire par sa vision anticolonialiste et panafricaniste qu’il n’a hélas pu mener jusqu’au bout.

Le panafricanisme est un mouvement politique. Il s’agit de faire la promotion de l’indépendance du continent africain et d’encouragez la solidarité entre africains.

Un siècle après : pensez-vous vivre dans une Afrique indépendante et solidaire ? Sinon comment opérer la transition ? Le débat est ouvert. N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire. Pour l’heure, Rendez-vous au Ghana pour une série de découvertes enrichissantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.